Vidéos montrant des actes violents de policiers : "Ça s'appelle des violences policières", dénonce Benjamin Griveaux

Le candidat LREM à la mairie de Paris rappelle qu'il y a un onglet permettant de porter plainte sur le site du ministère de l'Intérieur.

Benjamin Griveaux, candidat LREM à la mairie de Paris, invité de France Inter le 13 janvier 2020.
Benjamin Griveaux, candidat LREM à la mairie de Paris, invité de France Inter le 13 janvier 2020. (FRANCE INTER / RADIO FRANCE)

Plusieurs vidéos ont été mises en ligne montrant des actes violents commis par des policiers (probable tir de LBD à bout portant, croche-pied contre une manifestante...). "Ça s'appelle des violences policières", a dénoncé lundi 13 janvier sur France Inter Benjamin Griveaux, candidat LREM à la mairie de Paris.

Des caméras-piétons pour les policiers

"Quand il y a ce type de comportements, quand la réponse (des forces de l'ordre) n'est pas proportionnée, il y a sur le site du ministère de l'Intérieur, un onglet qui permet de déposer plainte, d'avoir une enquête, qu'elle soit administrative ou judiciaire", rappelle l'ancien porte-parole du gouvernement. "Chacun doit être dans le parfait respect de l'ordre républicain".

Le candidat investi par La République en Marche pour les prochaines élections municipales à Paris en profite pour rappeler qu'il propose une police municipale, en précisant : "Je souhaite que chacun des futurs policiers municipaux soit équipé de caméra-piétons, c'est important pour le citoyen", juge Benjamin Griveaux.