Cet article date de plus de cinq ans.

Sondages Elections régionales : Pécresse et Bartolone au coude-à-coude en Ile-de-France

Selon les sondages, la candidate des Républicains est donnée en tête de justesse ou bien tout juste devancée par le candidat socialiste.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Valérie Pécresse, tête de liste des Républicains en Ile-de-France, le soir du premier tour des élections régionales à Paris, le 6 décembre 2015.  (MAXPPP)

Rien n'est joué, ce ne sont pas les sondages qui diront le contraire. Le second tour des élections régionales en Ile-de-France s'annonce serré, entre Claude Bartolone (PS) et Valérie Pécresse (LR). Deux instituts de sondages donnent deux différents résultats.

Pécresse en tête ?

La candidate de droite Valérie Pécresse est donnée vainqueur de justesse (42%) devant son rival socialiste Claude Bartolone (40%), selon un sondage Odoxa* pour Le Parisien et BFMTV publié mercredi 9 décembre. Un écart infime, quand on sait que la marge d'erreur est de plus ou moins trois points. Le candidat du FN Wallerand de Saint Just, quant à lui, est crédité de 18% d'intentions de vote.

"Un si faible écart de deux points – dans les marges d'erreur statistiques des sondages – rend l'issue très incertaine", reconnaît Odoxa.

Ou Bartolone vainqueur ?

Pour inverser la tendance, Claude Bartolone doit pouvoir compter sur de meilleurs reports de voix que ceux dont il est crédité dans ce sondage. Et c'est ce que semble indiquer un sondage Elade** pour Les Echos et Radio Classique. C'est l'unique étude, depuis le début de la campagne, qui donne Claude Bartolone en tête devant Valérie Pécresse.

Selon cette deuxième enquête d'opinion, la liste d’Union de la gauche, qui rassemble les écologistes et le Front de gauche, cumule 41,5 % des intentions de vote. Celle des Républicains de l’UDI et du Modem la talonne à 41 % tandis que celle du Front National menée par Wallerand de Saint-Just ferme la marche à 17,5 %. Là encore, l'écart est trop faible pour en tirer une quelconque conclusion.

*Enquête réalisée en ligne les 6 et 7 décembre 2015, auprès d'un échantillon de 1 200 personnes inscrites sur les listes électorales, selon la méthode des quotas.

** Sondage réalisé du 7 au 9 décembre, sur un échantillon de 905 personnes, selon la méthode des quotas.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sondages de l'élection présidentielle 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.