← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Chenay-le-Châtel

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les citoyens de Chenay-le-Châtel ont voté pour les élections municipales. -13,83 points, c'est la baisse entre la participation au premier tour des élections municipales en 2014 et cette année. 53,15 % des citoyens se sont exprimés, par rapport à 66,98 % la dernière fois. Le taux de participation engendré par ce scrutin à l'échelle départementale (Saône-et-Loire), de 56,50 %, a baissé en comparaison avec celui enregistré à l'élection précédente (72,45 %).

Un candidat qui obtient au moins 50 % des suffrages considérés comme valides et 25 % des votes des inscrits pourra siéger au conseil municipal.

Chenay-le-Châtel : quels sont les résultats du premier tour des élections municipales 2020 ?

Chenay-le-Châtel (71) a vu l'ensemble des 11 sièges du conseil être attribué dès le premier tour des élections municipales 2020. Michel Dru et Jérôme Mercier récoltent 93,67 % des voix au 1er tour des élections municipales. Le candidat Florent Auger, en atteignant un score de 93,10 %, gagne la troisième position. Au conseil, on trouve aussi les candidats ayant emporté un score élevé, par exemple Cathy Fatima Bailly (92,52 %), Alain Rollet (91,95 %), Pierre Fournier (90,80 %), Nathalie Gros (87,93 %), Mathieu Peguet (86,20 %), Carine Alex (85,63 %), Christine Troncy (85,63 %) et Jean Claude Dubouis-Bonnefond (83,33 %).

Les bulletins de vote de ce hameau ont été dépouillés : il y a eu 1,13 % de votes blancs et 0,56 % de bulletins non recevables.

Il ne reste plus qu'aux nouveaux conseillers municipaux à désigner, parmi eux, un nouveau maire.

Résultats du premier tour - Chenay-le-Châtel

Abstention : 46.85% Participation : 53.15%

Résultats détaillés du tour 1

  • Michel DRU, 93.67%



    Michel DRU

    93.67 %

    163 votes

  • Jérôme MERCIER, 93.67%



    Jérôme MERCIER

    93.67 %

    163 votes

  • Florent AUGER, 93.1%



    Florent AUGER

    93.1 %

    162 votes

  • Cathy Fatima BAILLY, 92.52%



    Cathy Fatima BAILLY

    92.52 %

    161 votes

  • Alain ROLLET, 91.95%



    Alain ROLLET

    91.95 %

    160 votes

  • Pierre FOURNIER, 90.8%



    Pierre FOURNIER

    90.8 %

    158 votes

  • Nathalie GROS, 87.93%



    Nathalie GROS

    87.93 %

    153 votes

  • Mathieu PEGUET, 86.2%



    Mathieu PEGUET

    86.2 %

    150 votes

  • Carine ALEX, 85.63%



    Carine ALEX

    85.63 %

    149 votes

  • Christine TRONCY, 85.63%



    Christine TRONCY

    85.63 %

    149 votes

  • Jean Claude DUBOUIS-BONNEFOND, 83.33%



    Jean Claude DUBOUIS-BONNEFOND

    83.33 %

    145 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 401 habitants
  • 333 inscrits
  • Votants177 inscrits 53.15%
  • Abstentionnistes156 inscrits 46.85%
  • Votes blancs2 inscrits 1.13%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Chenay-le-Châtel : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont prévues pour renouveler le conseil municipal des communes françaises. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, les électeurs élisent directement leurs candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature, qu'elle soit isolée ou groupée.

À Chenay-Le-Châtel, qui sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Cathy Fatima Bailly, maire actuelle, est candidate à sa réélection. Carine Alex sera également candidate. Également parmi les candidatures officielles, celles de Florent Auger, Michel Dru, Jean Claude Dubouis-Bonnefond, Pierre Fournier, Nathalie Gros, Jérôme Mercier, Mathieu Peguet, Alain Rollet et Christine Troncy.

Les candidats qui atteignent une majorité absolue ont la possibilité d'être élus dès le premier tour, à la condition qu'au moins le quart des habitants inscrits sur les listes électorales leur aient accordé leur confiance dans l'urne. En cas de second tour, ceux-ci ne seront élus et ne pourront prendre l'un des 11 sièges à pourvoir que s'ils obtiennent une majorité relative.

Chenay-le-Châtel : quels sont les enjeux des Municipales ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les citoyens de Chenay-le-Châtel voteront pour les élections municipales 2020 et, de ce fait, pour élire leur nouveau conseil municipal. Quels critères faut-il remplir pour voter à ces élections ? Il faut être majeur, habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité, être inscrit sur les listes électorales et être français ou membre de l'Union européenne.

En 2014 avaient lieu les dernières Municipales : qu'en retenir ?

Comment se déroulent les élections municipales pour les communes de moins de 1000 habitants ? Elles prennent la forme d'un scrutin plurinominal avec panachage. Cela veut dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent d'ailleurs élire des membres de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de Chenay-le-Châtel ont été choisis dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Accompagnés de Cathy Fatima Bailly, Pierre Fournier, Jean-Claude Dubouis-Bonnefond, Jean-François Duchassin mais aussi Nathalie Bourezak et Michel Dru, Alain Rollet, Nathalie Gros et Michèle Jevaudan ont eu les faveurs des Chenayots pour les administrer.
Le résultat des élections a permis de remarquer que seuls 215 électeurs sont allés à leur bureau de vote, sur 321 personnes présentes sur les listes. Ainsi, assez peu de personnes ont exprimé leur opinion politique. Cette participation suggère une forte baisse en comparaison de celle des élections municipales de 2008 : elle affichait cette année-là 75,44 %.

Une tendance déjà visible aux précédentes élections ?

En 2017, les dernières Présidentielles se sont déroulées. D'autre part, plusieurs scrutins ont suivi les précédentes élections municipales. À Chenay-le-Châtel, les votes enregistrés au premier tour des Présidentielles de 2017 ont été différents de ce qui a été recensé dans toute la France.
Bilan du premier tour : Marine Le Pen (Front national) de même que François Fillon (Les Républicains), premiers avec respectivement 24,09 % et 23,72 % des voix. Derrière, Emmanuel Macron (En marche !) a réuni 17,15 % des votes. Durant le second tour, 53,16 % des électeurs de Chenay-le-Châtel ont choisi Emmanuel Macron. À noter : le taux de participation était de 79,65 %.
Aux élections européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a obtenu un score de 30,06 % des suffrages. En outre, La République en Marche avec Renaissance a remporté 19,08 % des voix.

Chenay-le-Châtel : les données clefs

Appréhender les scores des municipales n'est possible qu'au vu des chiffres socio-économiques de la municipalité. Chômage, immobilier, accès aux soins... tous ces aspects vous informeront sur le scrutin qui se déroule les 15 et 22 mars 2020.

Toutes les caractéristiques des résidents de Chenay-le-Châtel

À Chenay-le-Châtel, 382 résidents vivent dans ce petit village de Saône-et-Loire. On trouve dans la Communauté de Communes de Marcigny, aux côtés de Chenay-le-Châtel, les villes de Chambilly, Bourg-le-Comte ou bien Baugy. La commune est peu âgée. Actuellement, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 25,45 % ont entre 55 et 64 ans. Chenay-le-Châtel s'avère être une ville peu cosmopolite, 2,88 % de sa population sont issus de l'immigration.

Activité, logement, revenus... Comment vivent les citoyens de Chenay-le-Châtel ?

Les informations qui suivent servent à comprendre les chiffres du chômage à Chenay-le-Châtel. Les ouvriers et professions intermédiaires sont très présents parmi la population active de Chenay-le-Châtel (51,52 %). Plus généralement, les Chenayots en activité, qui sont au nombre de 179, représentent 46,60 % des habitants de la commune. L'emploi des femmes dans la commune chenayotte est proportionnellement moins important que celui du sexe opposé. Sur presque 15 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont des femmes.
Sur l'année 2016, le revenu médian des Chenayots se révélait similaire à la moyenne nationale de 2014, avec 19 263 € par an à Chenay-le-Châtel, face à environ 20 000 € par an en France en 2014.
Surfaces, types de biens, statuts d'habitation... Les données suivantes reflètent bien le niveau de vie des résidents de Chenay-le-Châtel. Tendances dans la location chenayotte : les maisons non HLM de 5 pièces constituent environ 3 % du marché et on répertorie environ 2 % de locataires d'appartement HLM de 4 pièces. À Chenay-le-Châtel, les propriétaires tendent à investir dans une maison de 6 pièces à environ 25 % et sont un peu plus de 30 % à investir dans une maison de 5 pièces.

Fait-il bon vivre à Chenay-le-Châtel ?

La qualité de vie dans une ville passe également par le nombre d'infrastructures (hôpitaux, écoles, gares...) implantées dans cette dernière. On peut dire qu'elles manquent un peu à Chenay-le-Châtel. Avec 72 enfants âgés de 0 à 15 ans, la commune de Chenay-le-Châtel compte un assez grand nombre de familles (compte tenu de sa population totale).
Connaissez-vous le taux de pollution de votre ville ? La qualité de l'air ou de l'eau peut vous y aider. Qu'en est-il de la qualité de l'eau ? Elle est à 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​ selon L'observatoire national de l'eau.