Résultats des élections territoriales en Martinique : le candidat de gauche Serge Letchimy sort vainqueur avec 37,72% des voix

Serge Letchimy est arrivé devant l'indépendantiste Alfred Marie-Jeanne.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le député de Martinique Serge Letchimy dans la salle des quatre colonnes de l'Assemblée nationale, le 23 janvier 2019. (MAXPPP)

Le président sortant a dû s'incliner. Serge Letchimy, député (apparenté PS) a remporté, dimanche 27 juin, le second tour des élections territoriales en Martinique avec 37,72% des voix, devant l'indépendantiste Alfred Marie-Jeanne, qui a recueilli 35,27% des voix. Battu en décembre 2015, Serge Letchimy avait d'abord longtemps hésité avant de participer à ce scrutin. Le député de Fort-de-France s'est finalement lancé et a réussi à mobiliser pour triompher dans trois des quatre circonscriptions, notamment à Fort-de-France où il termine largement en tête.

>> Au lendemain du second tour des élections régionales et départementales, retrouvez les résultats et analyses dans notre direct

Les résultats du second tour

Serge Letchimy a totalisé 37,72% des voix, devant l'indépendantiste Alfred Marie-Jeanne, le président sortant, qui a recueilli 35,27% des voix. La liste de Catherine Conconne a remporté 14,47% des voix, et celle de Jean-Philippe Nilor, 12,54% des voix.

Les réactions

"Ce 27 juin 2021 est un grand moment pour la Martinique toute entière", a déclaré Serge Letchimy au siège du Parti progressiste martiniquais. "Nous avons décidé d'avoir une gouvernance très apaisée. C'est dans ce cadre-là que je les inviterai à discuter avec nous, de telle sorte que leurs idées soient étudiées et mises en œuvre. Je souhaite partager et travailler avec tous les Martiniquais", a-t-il développé, rapporte Martinique La 1ère.

Que s'est-il passé au premier tour ?

La liste conduite par Serge Letchimy était arrivée en tête au premier tour du scrutin territorial avec 31,66% des suffrages. Le député a notamment obtenu de bons résultats dans le nord de la Martinique. Candidat à sa propre succession à 84 ans, Alfred Marie-Jeanne avait recueilli 25,8% en séduisant notamment dans le Sud. Quatre listes sur les 14 en lice étaient en mesure de se maintenir et l'ont fait.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Election présidentielle 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.