SONDAGE. Elections régionales : le ministre Jean-Yves Le Drian l'emporterait facilement en Bretagne

La liste PS-PRG conduite par le ministre de la Défense obtiendrait 46% des voix au second tour, loin devant la droite (36%) et le FN (18%).

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, le 16 octobre 2015 à Guidel-Plage (Morbihan).
Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, le 16 octobre 2015 à Guidel-Plage (Morbihan). (MAXPPP)

C'est le premier sondage pour la région Bretagne. La liste PS-PRG conduite par le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, l'emporterait largement en Bretagne lors des élections régionales des 6 et 13 décembre, selon une enquête Ifop-Fiducial* publiée mardi 20 octobre par i-Télé, Paris Match et Sud Radio.

>> Elections régionales : ce que disent les sondages, région par région

La liste Le Drian obtiendrait 32% des voix au premier tour, devant la liste d'union de la droite et du centre conduite par le député Marc Le Fur (27%) et la liste FN de Gilles Pennelle (16%), selon ce sondage réalisé la semaine dernière, juste avant l'officialisation de la candidature du ministre de la Défense vendredi. En quatrième position, la liste régionaliste conduite par Christian Troadec, figure de proue des "Bonnets rouges", obtiendrait 8% des voix, devant la liste EELV (7,5%) et la liste Front de gauche (6,5%).

Au deuxième tour, la liste PS l'emporterait largement avec 46% des suffrages devant la liste de droite (36%) et la liste FN (18%).

Un léger recul par rapport à 2010

Les auteurs de l'enquête relèvent que la liste de Jean-Yves Le Drian serait ainsi en léger recul au premier tour par rapport aux régionales de 2010, lorsqu'elle avait récolté 37,2% des voix. Mais elle ferait jeu égal avec le score de François Hollande en Bretagne à la présidentielle de 2012 (31,8%).

La liste FN serait de son côté en très forte progression par rapport au premier tour des régionales de 2010, lorsqu'elle n'avait obtenu que 6,2% des voix. A la dernière présidentielle, Marine Le Pen avait obtenu quant à elle 13,2% des voix en Bretagne. S'il l'emporte, Jean-Yves Le Drian quittera le gouvernement.

*Sondage réalisé par questionnaire en ligne et par téléphone du 13 au 15 octobre à partir d'un échantillon de 1 108 personnes représentatif de la population âgée de 18 ans et plus, et selon la méthode des quotas. La marge d'erreur est égale à 3,1% pour un pourcentage trouvé de 50%.