Régionales : le Rassemblement national en tête des intentions de vote en région Paca

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Régionales : le Rassemblement Nationale en tête des intentions de vote en région Paca
France Info
Article rédigé par
Alexandre Peyrout - franceinfo
France Télévisions

Un sondage Ipsos révèle que le Rassemblement national emporterait 40% des suffrages au second tour dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.
Le journaliste Alexandre Peyrout est présent sur le plateau du 23h.

Un sondage Ipsos révèle que pour le second tour de l'élection régionale, même en cas d'alliance entre LR et LREM dans la région Pacale candidat du Rassemblement national, Thierry Mariani, remporterait 40% des suffrages. Le candidat de la gauche, Jean-Laurent Félizia se retira-t-il comme l'avait fait son prédécesseur, Christophe Castaner lors des régionales de 2015 ? Il y a six ans, aucun candidat de gauche n'avait été élu, rappelle le journaliste Alexandre Peyrout sur le plateau du 23H, "Il n'y a aucun siège à gauche aujourd'hui dans le conseil régional", ajoute-t-il. Avant 2015, la région était dirigée depuis 1998 par le Parti socialiste.

Des membres du gouvernement sur les listes Hauts-de-France

Pour la majorité présidentielle, l'enjeu est important, comme l'illustre la situation dans les Hauts-de-France où "pas moins de quatre membres du gouvernement sont candidats aux régionales". Gérald Darmanin pourrait également se présenter dans les Hauts-de-France, "cela fera donc cinq membres du gouvernement sur une seule liste". "L'objectif du gouvernement est de montrer les gros bras", explique Alexandre Peyrout, dans une région où Emmanuel Macron a comme adversaire le Rassemblement national et Xavier Bertrand, le président sortant de la région.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections régionales 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.