Régionales dans les Hauts-de-France : Xavier Bertrand toujours en tête, selon notre sondage

Le candidat de la droite et du centre, président sortant, est talonné par le candidat du Rassemblement national Sébastien Chenu, mais reste en tête, selon notre nouvelle enquête.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Xavier Bertrand lors d'un discours à Poulainville (Somme), le 6 mai 2021. (FRANCOIS LO PRESTI / AFP)

Xavier Bertrand est toujours en tête des intentions de vote aux élections régionales dans les Hauts-de-France, talonné par Sébastien Chenu, selon notre sondage Ipsos/Sopra Steria pour franceinfo publié mercredi 2 juin. Les intentions de vote pour ce scrutin sont stables, depuis le précédent sondage publié le 5 mai dernier.

Dans le détail, la liste du président sortant de la région, soutenue par Les Républicains (LR) et par l'Union des démocrates et indépendants (UDI), est créditée de 36% des intentions de vote au premier tour, soit un point de plus qu'au début du mois de mai. La liste du Rassemblement national conduite par Sébastien Chenu reste à 32% des intentions de vote.

Loin derrière, à la troisième position, la liste d'union de la gauche de Karima Delli, soutenue par Europe Écologie-Les Verts (EELV), le Parti socialiste (PS), La France insoumise (LFI) et le Parti communiste français (PCF), recule de trois points pour atteindre 17% des voix. La liste de la majorité présidentielle, menée par Laurent Pietraszewski, stagne à 10%.

Xavier Bertrand donné gagnant au second tour

Le sondage examine les intentions de vote au second tour en fonction de deux scenarii. Dans l'hypothèse d'une quadrangulaire, la liste de Xavier Bertrand récolterait 38% des votes contre 36% lors du précédent sondage, celle de Sébastien Chenu demeure à 33%, la liste de Karima Delli perd trois points en passant de 21% à 18% et celle de Laurent Pietraszewski gagne un point en atteignant 11%.

Dans l'hypothèse d'une triangulaire, sans la liste de la majorité présidentielle, la liste de droite et du centre obtiendrait 43% des votes, chiffre stable sur un mois. La liste du Rassemblement national gagne deux points en atteignant 36% des votes et la liste de l'union de la gauche baisse de deux points en passant à 21%.

Il faut noter que les électeurs du Rassemblement national sont de plus en plus sûrs de leurs choix, à 78% au lieu de 75% lors du précédent sondage. Près de deux tiers des électeurs LR et UDI pensent ne plus changer d'intention de vote, contre 58% et 59% pour les listes LREM et d'union de la gauche.

Seule différence notable entre les deux sondages, l'ordre des principales préoccupations des électeurs des Hauts-de-France. La pandémie de Covid-19, qui était leur principale préoccupation le mois dernier (citée par 42% des personnes interrogées), tombe à la quatrième position (29%), derrière la délinquance (41%), le chômage (39%) et l'immigration (32%).

>> Retrouvez l'ensemble des candidats de la région sur le site de France 3 Hauts-de-France

Ce sondage Ipsos/Sopra Steria pour franceinfo et France Télévisions a été réalisé par internet du 27 au 29 mai 2021, sur un échantillon de 1 000 personnes inscrites sur les listes électorales des Hauts-de-France, représentatif des habitants de la région âgés de 18 ans et plus.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections régionales 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.