Femme voilée comparée à une "chauve-souris" : le maire de Saint-Denis sanctionne son directeur de cabinet

Mathieu Hanotin a choisi de sanctionner son directeur de cabinet avec le "niveau maximal possible du premier groupe de sanctions disciplinaires".

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'hôtel de ville de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). (GARDEL BERTRAND / HEMIS.FR / HEMIS.FR)

Le directeur de cabinet du maire de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) est sanctionné pour avoir qualifié une assesseure voilée de "chauve-souris" dans un groupe WhatsApp. C'est le maire lui-même, Mathieu Hanotin (PS), qui l'annonce sur son compte Facebook, mercredi 7 juillet.

Trois jours d'exclusion de fonction avec retrait de salaire

"J'ai reçu aujourd'hui mon directeur de cabinet et j'ai pris la décision de le sanctionner en appliquant le niveau maximal possible du premier groupe de sanctions disciplinaires, soit trois jours d'exclusion temporaire de fonction, à compter de demain [jeudi 8 juillet], avec retrait de salaire", détaille l'élu sur le réseau social.

Mathieu Hanotin ajoute qu'il réunira jeudi 8 juillet son cabinet pour s'assurer "qu'aucun message de cette nature ne soit à nouveau formulé, quel que soit le cadre", par l'un de ses collaborateurs. Dans ce même post Facebook, le maire de Saint-Denis rappelle sa position "très claire" à ce sujet.

J'ai soutenu publiquement cette femme, dont le sens démocratique et républicain est exemplaire. J'ai fermement condamné les propos racistes et islamophobes dont elle a été victime.

Mathieu Hanotin, maire de Saint-Denis

franceinfo

Un peu plus tôt dans la journée de mercredi 7 juillet, le directeur de cabinet du maire de Saint-Denis s'est excusé, rapporte France Bleu Paris. Frédéric Bonnot avoue avoir "commis l'erreur d'utiliser un qualificatif extrêmement déplacé au sujet de cette femme", une "Dionysienne [habitante de Saint-Denis], dont l'engagement républicain est admirable". Des excuses dont le maire de Saint-Denis dit "prendre acte".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections régionales 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.