CARTE. Régionales : quel aurait été le résultat au premier tour si les régions n'avaient pas fusionné ?

Francetv info a transposé les résultats du premier tour dans les frontières des anciennes régions. Voici le résultat.

Et si la réforme territoriale n'avait pas eu lieu ? Et si la Bourgogne n'avait pas été rattachée à la Franche-Comté, l'Alsace à la Lorraine et à la Champagne-Ardenne ou le Nord-Pas-de-Calais à la Picardie ? Selon les calculs de francetv info, l'issue du premier tour des élections régionales, dimanche 6 décembre, n'aurait pas été bouleversée pour autant.

>> Retrouvez toutes les informations au lendemain du premier tour des régionales dans notre direct

Le FN aurait tout de même enregistré une nette poussée, en arrivant en tête dans 11 régions, contre six à la droite et quatre à la gauche. Néanmoins, les régions fusionnées font parfois entendre des voix différentes.

Si la Basse-Normandie a plébiscité Hervé Morin, le candidat de la droite, sa voisine, la Haute-Normandie, place en tête le candidat du Front national, Nicolas Bay. Dans le Sud-Ouest, le Poitou-Charentes se distingue du reste de sa nouvelle région en votant davantage pour la droite et Virginie Calmels que pour la liste de gauche d'Alain Rousset.