Cet article date de plus de cinq ans.

Carte Régionales : dans 17 425 communes, le FN a reculé entre les deux tours

Le Front national a enregistré dimanche soir des scores en deçà de ceux du premier tour dans près d'une commune sur deux.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

Pourquoi ont-ils changé d'avis ? Au premier tour, les habitants de Prinsuéjols ont été nombreux à voter pour le frontiste Louis Aliot, alors au coude-à-coude avec le candidat de la droite et du centre, le politologue Dominique Reynié. Mais, en une semaine, la tête de liste FN a perdu 30 voix dans ce village de Lozère, soit une chute de près de 32 points entre les deux tours.

>> Retrouvez les résultats et les analyses du second tour dans notre direct

Au total, le FN a reculé dans 17 425 communes de l'Hexagone, dimanche 13 décembre, par rapport au premier tour des élections régionales. Dans ces conditions, le parti de Marine Le Pen n'a pas été en mesure de transformer l'essai et de s'ériger en vainqueur dans une région : la chute est généralisée en Ile-de-France, en Auvergne-Rhône-Alpes ou encore en Corse.

Qu'en est-il près de chez vous ? Francetv info vous propose de visualiser, sur une carte, l'évolution du score du FN entre les deux tours. En rouge, les communes où le parti a reculé. En gris, celles où il a progressé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.