Cet article date de plus de cinq ans.

Régionales : PACA a résisté au FN

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Régionales : PACA a résisté au FN
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

En PACA, Marion Maréchal-Le Pen s'est heurtée dimanche 13 décembre à la mobilisation des électeurs qui ne voulaient pas du Front national.

Les militants des Républicains sont soulagés. Christian Estrosi l'emporte avec presque 55% des voix au second tour des régionales dimanche soir. Dans sa ville, le maire de Nice entame un discours très martial, "résistance, "bataille de France", et il a quelques mots pour les électeurs de gauche qui ont voté pour lui. Malgré ce renfort, le duel avec le FN était loin d'être gagné. Les militants se sont fortement mobilisés entre les deux tours.

"Ce sont tous des cochons"

À Marseille, au QG de Marion Maréchal Le Pen, les sympathisants FN ont la mine déconfite. "Parce qu'ils se sont mis tous contre elle, ce sont tous des cochons. Bravo Marion. Elle a fait un joli score quand même", réagit une militante. La jeune frontiste prend la parole plus de deux heures après l'annonce des résultats et fustige l'alliance de la droite et de la gauche : "Il y a des victoires qui font honte aux vainqueurs. Au nom des valeurs de la République, ils auront sabordé la démocratie". Le FN réalise toutefois son meilleur score jamais obtenu dans la région.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections Régionales et Départementales 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.