Régionales : en PACA, le FN euphorique, la droite combative, le PS abattu

Direction Provence-Alpes-Côte d'Azur où Marion Maréchal-Le Pen (FN) a écrasé la concurrence avec plus de 40 % des voix.

France 2

Une soirée triomphale pour la candidate frontiste Marion Maréchal-Le Pen. Loin devant lors de ce premier tour des régionales en PACA, elle savoure avec les militants. "Mes amis, les scores de ce soir sont tout simplement extraordinaires !". Au QG de Christian Estrosi, la déception se lit sur les visages. Alors que le candidat républicain est loin derrière le FN, les militants ne veulent pas se laisser abattre : "Dès lundi matin, on va se battre, on va aller coller, faire du porte-à-porte, tracter", confie un jeune homme au micro de France 2.

Retrait du PS

Tard dans la soirée, après avoir annoncé son maintien, le candidat socialiste fait une nouvelle déclaration. "Il nous faut prendre le sens des responsabilités et se retirer", a annoncé Christophe Castaner. Il n'y aura donc que deux listes au second tour dimanche prochain. Le PS a cédé une région qu'il détenait depuis 17 ans.

Le JT
Les autres sujets du JT