VIDEO. Présidentielle : revivez en intégralité le discours de Jean-Luc Mélenchon

Le candidat de la France insoumise a lancé, sans tarder, la bataille des élections législatives : "Le programme du nouveau monarque présidentiel est connu. C’est la guerre contre les acquis sociaux et l’irresponsabilité écologique. Nous n’y sommes pas condamnés."

Voir la vidéo

Jean-Luc Mélenchon s'est exprimé, dimanche 7 mai, après la victoire d'Emmanuel Macron au second tour de l'élection présidentielle. "Notre pays a massivement refusé l'extrême droite car elle est étrangère à l’identité républicaine de la France, s'est félicité le représentant de la France insoumise. Madame le Pen arrive troisième de ce second tour, après monsieur Macron, les abstentions, les bulletins blancs et nuls.”

>> DIRECT. Résultats, réactions : suivez la soirée du second tour de la présidentielle

Jean-Luc Mélenchon, arrivé en quatrième position au premier tour, a aussi lancé, sans tarder, la bataille des élections législatives. "Le programme du nouveau monarque présidentiel est connu. C’est la guerre contre les acquis sociaux et l’irresponsabilité écologique. Nous n’y sommes pas condamnés. Les élections législatives doivent montrer qu'après un vote de refus et de peur, le moment est venu d'un choix positif, a poursuivi l'eurodéputé, appelant les 7 millions de personnes qui se sont regroupées" autour de son programme "à rester unies".

"Fédérez-vous, les gens, sans vous éparpiller"

"Fédérez-vous, les gens, sans vous éparpiller, a-t-il lancé. Ne lâchez rien, ne renoncez à rien." Peu avant, il avait adressé brièvement ses vœux à Emmanuel Macron : "Le nouveau président est élu, la courtoisie et l'amour de notre démocratie commandent d'en prendre acte sans barguigner et de lui présenter nos vœux", a dit l'ancien sénateur de l'Essonne lors d'une courte allocution destinée à la presse, à Paris.

Jean-Luc Mélenchon, dimanche 7 mai 2017, à Paris.
Jean-Luc Mélenchon, dimanche 7 mai 2017, à Paris. (FRANCE 2)