Présidentielle : le débat d'entre-deux-tours, une tradition française

Le débat d'entre-deux tours est devenu une institution. Il est né avec la télévision en noir et blanc en 1974. Depuis, la forme est restée la même : un face-à-face entre deux candidats arbitré par deux journalistes.

France 3

Tout est prêt. Emmanuel Macron et Marine Le Pen seront face-à-face mercredi 3 mai à 21 heures sur France 2. Le duel d'entre-deux-tours est une histoire française vieille de 43 ans. Tout commence le 10 mai 1974. Valéry Giscard d'Estaing et François Mitterrand se disputent le cœur des Français devant vingt millions de téléspectateurs. VGE l'emporte. Sept ans plus tard, les deux hommes se retrouvent, mais le socialiste tient sa revanche.

Débat crucial

En 1988, François Mitterrand, président sortant, se retrouve face à son Premier ministre, Jacques Chirac, et le lui fait savoir. Depuis 43 ans, la forme n'a pas changé. À chaque fois, deux journalistes animent l'échange, mais leur rôle est très secondaire. Le débat présidentiel est un moment crucial pour les deux finalistes même si, finalement, l'impact reste difficile à déterminer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jacques Chirac et François Mitterrand face à face lors du duel télévisé de l\'entre-deux-tours de la présidentielle en 1988.
Jacques Chirac et François Mitterrand face à face lors du duel télévisé de l'entre-deux-tours de la présidentielle en 1988. (GEORGES BENDRIHEM / AFP)