Présidentielle : Arnaud Montebourg confirme le retrait de sa candidature

L'ancien ministre du Redressement productif s'est exprimé dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Arnaud Montebourg confirme dans une vidéo diffusée sur Twitter le 19 janvier qu'il renonce à la course présidentielle. (CAPTURE D'ÉCRAN)

"Le moment est venu pour moi, en homme libre, absolument libre, en entrepreneur fier et heureux de l'être, en homme sincèrement engagé pour que la France fasse d'autres choix, de vous dire que j'ai pris la décision de me retirer de la course présidentielle", a confirmé Arnaud Montebourg, ancien ministre du Redressement productif sous François Hollande, dans une vidéo préenregistrée diffusée mercredi 19  janvier sur les réseaux sociaux.

Des sources proches du candidat avaient déjà indiqué mardi à franceinfo qu'il annoncerait, sous cette forme et ce jour, le retrait de sa candidature, confirmant ainsi une information de 20 minutes. 

"Je n'ai pas réussi à unir dans un programme commun ma candidature à d'autres candidatures et ce malgré mes efforts et l'engagement de mon équipe", a regretté Arnaud Montebourg. "J'ai engagé une franche discussion avec tous les candidats appartenant à ma famille politique mais aucun n'est décidé à surmonter nos désaccords."

Aucun ralliement

"J'ai décidé de ne soutenir aucun candidat puisque ces perspectives que j'ai tracées pour le pays ne sont pas partagées", a tranché celui qui avait tenté d'"offrir sa candidature" à "un projet commun", le 8 décembre dernier.

"L'essentiel est ailleurs, l'essentiel est que ces idées continuent leur route et qu'elles finissent enfin par arriver au pouvoir et à se concrétiser", a-t-il poursuivi. "Aujourd'hui je les confie à toutes celles et tous ceux qui voudront s'en emparer et les porter plus loin, plus haut que je n'ai pu moi-même le faire", a-t-il déclaré, soulignant qu'il veillera "à ce qu'elles poursuivent leur carrière", qu'il s'attachera "à les défendre". "À bientôt", a conclu Arnaud Montebourg.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Actualité Présidentielle 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.