Cet article date de plus de deux ans.

Présidentielle 2022 : quel regard porte l'étranger sur l'extrême droite française ?

Publié Mis à jour
Présidentielle 2022 : quel regard porte l'étranger sur l'extrême droite française ?
Présidentielle 2022 : quel regard porte l'étranger sur l'extrême droite française ? Présidentielle 2022 : quel regard porte l'étranger sur l'extrême droite française ? (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo - B. Sanberg, P. Levi
France Télévisions

À quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle, Britta Sanberg, correspondante du "Spiegel" en France et Paolo Levi, correspondant de l’agence de presse italienne Ansa ont porté un regard de l’étranger sur l’élection française.

Depuis l’étranger, l’extrême droite française fait réagir. "En Allemagne, il y a d’abord eu la découverte d’un nouveau candidat Eric Zemmour", affirme Britta Sanberg, correspondante du "Spiegel" en France. Un chiffre inquiète également les Allemands : 33%. En rassemblant les voix des candidats d’extrême droite, 1/3 des français seraient prêts à voter pour cette famille politique. Un véritable choc outre-Rhin. Selon elle, "en Allemagne, il serait même impensable qu’un candidat comme Éric Zemmour soit en mesure de se présenter à une élection présidentielle."

Avec Marine Le Pen, "un risque de blocage du processus d'intégration européen"

Pour Paolo Levi, correspondant de l’agence de presse italienne Ansa en France, si Marine Le Pen est élue, "il y a un vrai risque de blocage du processus d’intégration européen mené ces dernières années". Pour rappel, en juillet 2020, la France et l’Italie ont adopté le plan de relance qui introduit une forme de mutualisation de la dette. "Aujourd’hui, il faut que l’unité européenne soit au cœur de toutes nos préoccupations", a-t-il conclu.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.