Présidentielle 2022 : Mélenchon appelle "au combat" face à la droite et l'extrême droite lors de son premier meeting de campagne

Publié Mis à jour
Présidentielle : Mélenchon anime son premier meeting de campagne
Article rédigé par
France Télévisions

"La France, ce n'est pas l'extrême droite", a-t-il clamé, à La Défense. "La France c'est la Sécurité sociale, la santé publique, l'école, la recherche, le partage."

"Assez d'hésitations, au combat !" Le candidat "insoumis" à la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon, a mobilisé ses militants face à la droite et à l'extrême droite, dimanche 5 décembre, lors de son premier meeting de campagne, à La Défense (Hauts-de-Seine). A l'Espace grande Arche, il a rassemblé 3 000 personnes, et 1 500 autres dans une salle attenante, selon La France insoumise.

>> DIRECT. Meetings de Mélenchon et Zemmour : suivez l'actualité politique de ce dimanche

"Nous venons redonner du courage au pays, alors qu'il est plongé dans des débats absurdes sur des affaires de religion ou de couleur de peau, a-t-il scandé. Non, la France ce n'est pas l'extrême droite, la France c'est la Sécurité sociale, la santé publique, l'école, la recherche, le partage."

Mélenchon inaugure un comité de soutien élargi

Alors que la gauche part divisée dans la course à l'Elysée, Jean-Luc Mélenchon a aussi lancé, dimanche, son "parlement de l'Union populaire", en participant le matin à la première réunion mensuelle des 200 membres de cette instance. Il entend ainsi élargir ses soutiens, pour ne pas être ramené à la seule France insoumise, parfois critiquée pour son manque de collégialité dans les décisions.

L'économiste Aurélie Trouvé, figure en vue de la gauche des mouvements sociaux, a quitté la présidence d'Attac pour prendre celle de ce "parlement". Le parlement compte aussi dans ses rangs l'écrivaine Annie Ernaux, le syndicaliste CGT Xavier, ainsi que quelques politiques, comme Thomas Portes, ex-porte-parole de Sandrine Rousseau lors de la primaire des Verts. Le père de la secrétaire d'Etat Marlène Schiappa, l'historien Jean-Marc Schiappa, fait aussi partie de l'équipe.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.