Présidentielle 2022 : le nom de Nicolas Sarkozy sifflé au meeting de Valérie Pécresse

L'ancien chef de l'Etat n'a pas soutenu la candidate de sa famille politique, en difficulté dans les sondages à une semaine du premier tour.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des partisans de Valérie Pécresse au meeting de la candidate Les Républicains, à Paris, le 3 avril 2022. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Le nom de Nicolas Sarkozy a été brièvement sifflé dimanche 3 avril au meeting de Valérie Pécresse, auquel l'ancien président ne s'est pas rendu, alors qu'un des orateurs au pupitre évoquait le bilan de la droite en matière d'environnement. Yann Wehrling, conseiller de la candidate sur l'écologie, était lancé dans une énumération : "Michel Barnier, tu as fait la loi qui porte ton nom, Jacques Chirac en son temps, c'est lui qui a parlé de la planète qui brûle, Nicolas Sarkozy..."

Des sifflets et des huées se sont alors élevés dans la salle du Parc des expositions à Paris. "Je ne voulais absolument pas cette réaction, bien au contraire, vous devriez plutôt l'applaudir, il a fait le Grenelle de l'environnement", a lancé Yann Wehrling, suscitant des applaudissements.

>> Comment le silence de Nicolas Sarkozy plombe la campagne de Valérie Pécresse

Nicolas Sarkzoy, qui n'a jamais apporté son soutien à la campagne de Valérie Pécresse, et fait l'objet de spéculations sur un éventuel soutien à Emmanuel Macron, était le grand absent de ce meeting où les organisateurs revendiquaient 5 000 spectateurs.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Actualité Présidentielle 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.