Vidéo Présidentielle 2022 : interrogé sur une éventuelle candidature, l'ancien Premier ministre Edouard Philippe botte en touche

L'ancien Premier ministre et maire du Havre (Seine-Maritime) était l'invité de "20h30, le dimanche", dimanche soir sur France 2.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le maire du Havre et ancien Premier ministre Edouard Philippe, sur le plateau de l'émission "20h30 le dimanche" de France 2, le 4 avril 2021 à Paris.  (THOMAS COEX / AFP)

Un sujet clairement délicat pour l'ancien Premier ministre. Invité de l'émission "20h30, le dimanche" sur France 2, le maire du Havre (Seine-Maritime), Edouard Philippe, a botté en touche avec hésitation dimanche 4 avril, alors qu'il était questionné sur une éventuelle candidature pour l'élection présidentielle de 2022

L'ancien chef du gouvernement était venu évoquer son livre Impressions et lignes claires (éditions JC Lattès), coécrit avec son ancien conseiller, le député européen Gilles Boyer. Edouard Philippe est revenu lors de l'émission sur ses trois années passées à Matignon, avant d'être interrogé sur d'éventuelles ambitions présidentielles.

Interrogé sur une éventuelle candidature en 2022, Edouard Philippe botte en touche

Appelé à réagir sur la phrase "Je ne serai pas candidat sauf si Emmanuel Macron ne l'était pas", l'ancien Premier ministre n'a pas clairement confirmé ou nié être l'auteur de ces propos. "Je les lis souvent, je n'ai pas le sentiment de prononcer ces phrases. Je ne crois pas l'avoir dit… Je ne suis pas sûr de l'avoir dit publiquement", a-t-il balbutié. 

Il a ensuite clos le débat avec une dernière réponse : "Je ne m'exprime pas sur le sujet." L'ancien locataire de Matignon a simplement déclaré ne pas pouvoir "être aujourd'hui celui qui souhaiterait l'échec du président de la République". "Ce serait incohérent avec l'idée que je me fais de moi-même", a-t-il confié.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.