Présidentielle 2022 : des candidats LR aux positions diverses et variées

Publié Mis à jour
À quelques jours de la décision finale du côté des Républicains, le comparateur du 20 Heures revient sur les propositions des cinq candidats concernant le pouvoir d'achat et le nombre de fonctionnaires.
France 2
Article rédigé par
J. Bigard, J. Duponchel, F. Cardoen - France 2
France Télévisions

À quelques jours de la décision finale du côté des Républicains, le comparateur du 20 Heures revient sur les propositions des cinq candidats concernant le pouvoir d'achat et le nombre de fonctionnaires.

Ils ne sont plus que cinq et dans quelques jours, un seul d'entre eux représentera Les Républicains dans la course à l'Élysée. Mais à quelques jours de la décision finale dans le camp de la droite, quelles sont les divergences sur la question du pouvoir d'achat ou bien des fonctionnaires ? Xavier Bertrand, Michel Barnier et Valérie Pécresse sont en faveur d'un coup de pouce sur les revenus. Valérie Pécresse souhaite notamment baisser les cotisations sociales pour les classes moyennes et populaires. Une décision qui coûterait 20 milliards d'euros. Du côté de Philippe Juvin et d'Éric Ciotti, la baisse de taxes et d'impôts aurait plus d'impact pour le pouvoir d'achat des Français

Des suppressions chez les fonctionnaires

Certains des candidats veulent notamment supprimer des postes chez les fonctionnaires afin de financer leur programme. Pour Valérie Pécresse, ce serait près de 150 000 postes de fonctionnaires en moins. Éric Ciotti espère faire 100 milliards d'euros d'économie en supprimant 250 000 emplois. Pour Philippe Juvin et Michel Barnier, moins de postes seront supprimés, avec des revalorisations dans certains domaines. Sur la question des fonctionnaires, Xavier Bertrand se situe entre les quatre autres prétendants à l'Élysée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.