Pas de parrainage de Valls pour Hamon : "Sans doute les électeurs de la primaire se sentent-ils trahis", regrette le candidat PS

Le candidat socialiste a réagi à l'absence de parrainage de Manuel Valls en sa faveur. 

Le candidat socialiste, Benoît Hamon, sur le plateau de TF1, le 26 janvier 2017.
Le candidat socialiste, Benoît Hamon, sur le plateau de TF1, le 26 janvier 2017. (PIERRE CONSTANT / POOL)

"Je ne me sens pas trahi, mais certainement que les électeurs de la primaire de la gauche se sentent trahis". Invité de TF1 mardi 14 mars, Benoît Hamon a réagi à l'absence de parrainage de Manuel Valls en sa faveur. "La décision de Manuel Valls de ne pas me parrainer m'a surpris. Il y a un problème de parole donnée", a ajouté le candidat socialiste, tout en appelant "les Français de gauche à submerger ces petits calculs".

"Je ne parrainerai personne"

L'ex-Premier ministre Manuel Valls a lui vertement critiqué mardi soir Benoît Hamon, jugeant devant ses soutiens ne pas pouvoir parrainer le candidat socialiste engagé dans une "dérive" empreinte d'"une forme de sectarisme", sans toutefois annoncer de soutien à Emmanuel Macron.

"Je ne parrainerai personne et je n'ai aucune leçon de responsabilité ou de loyauté à recevoir", a lancé l'ex-Premier ministre, critiqué par une partie du PS pour ne pas avoir apporté son parrainage au vainqueur de la primaire, selon des participants à cette réunion à huis clos à l'Assemblée nationale.