Élections : 3,3 millions d’électeurs ont établi au moins une procuration pour les scrutins de 2022, selon l'Insee

L'étude sur la présidentielle et les législatives 2022 note que les femmes donnent plus souvent procuration que les hommes et que les jeunes l'utilisent plus souvent que la moyenne. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une personne remplit un formulaire de vote par procuration, le 29 mars 2022 en Alsace.  (VANESSA MEYER / MAXPPP)

"En 2022, près de 3,3 millions d’électeurs ont établi une procuration pour au moins un des deux tours de l’élection présidentielle ou des élections législatives", indique l'Insee dans une étude publiée jeudi 25 août. "Cela représente 6,7% des électeurs inscrits en France sur une liste électorale communale principale ou à l’étranger sur une liste électorale consulaire", ajoute l'institut de statistiques économiques. Sept fois sur dix, la demande de procuration a été faite en ligne.

La procuration populaire chez les jeunes


Dans le détail, "les femmes donnent plus souvent procuration que les hommes" et "les jeunes utilisent aussi ce moyen de vote plus souvent que la moyenne". Ainsi, "10% des 18-29 ans ont établi au moins une procuration et plus de la moitié ont alors désigné un mandataire âgé de 50 à 69 ans pour voter à leur place".

Pour la première fois en 2022, il était possible de désigner un mandataire inscrit dans une commune différente du mandant. "13% des électeurs ayant donné procuration ont utilisé cette possibilité", souligne l'Insee.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Actualité Présidentielle 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.