Présidentielle 2022 : que proposent les candidats concernant les impôts ?

Publié
Présidentielle 2022 : que proposent les candidats concernant les impôts ?
Article rédigé par
C.Méral, H.Capelli, B.Garguy-Chartier, T.Le Hec, L.Pekez, B.Véran, M.Niewenglowski, A.Bouville, D.Turpin, M.Munilla, N.Beddiaf, S.Ripaud - France 2
France Télévisions

À quelques heures de la fin de la campagne du premier tour de l'élection présidentielle, vendredi 8 avril, la question de la fiscalité se pose. Quelles sont les propositions des candidats sur l’impôt ou les taxes ?

Les candidats à l’élection présidentielle se sont exprimés sur les impôts. À droite, on promet moins de taxes. Valérie Pécresse veut faciliter le travail à domicile. Marine Le Pen souhaite baisser la TVA sur le carburant, le gaz et l’électricité. Pour Éric Zemmour, il faut limiter les charges sociales afin d’augmenter les revenus. Il propose la baisse de la CSG pour les salaires de moins de 2 000 euros, "ce qui va permettre une augmentation de salaire de 105 euros", détaille le candidat.

Rétablir l’impôt sur la fortune

Emmanuel Macron s’engage, lui, à supprimer la redevance audiovisuelle. À gauche, Anne Hidalgo aimerait limiter la TVA sur les produits qui favorisent la transition énergétique. Pour Yannick Jadot, il faut taxer les plus riches avec un impôt sur la fortune climatique. "On les fera contribuer au service public parce que même les milliardaires se font soigner à l’hôpital", explique-t-il. L’impôt sur la fortune se retrouve également chez Jean-Luc Mélenchon et Philippe Poutou. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.