Présidentielle 2022 : les indécis, encore nombreux, pourraient jouer un rôle majeur

Publié
Présidentielle 2022 : les indécis, encore nombreux, pourraient jouer un rôle majeur
Article rédigé par
C.Méral, L.Courté, V.Piffeteau, F.Mazou, M.Gualandi, N.Leydier, J.-M.Manat, J.Blondel, J.Pires - France 2
France Télévisions

À neuf jours du premier tour de l'élection présidentielle, le 20 Heures part à la rencontre des électeurs indécis. Selon les enquêtes d'opinion, 12 millions de Français ignorent encore pour qui ils vont voter.

Le 10 avril se tiendra le premier tour de l'élection présidentielle. Vendredi 1er avril, 37 % des électeurs ne savent toujours pas pour qui ils vont voter. Ces indécis sont des personnes qui sont certaines d'aller voter, mais qui peuvent changer d'avis. Un citoyen hésite ainsi entre Yannick Jadot (EELV) et Emmanuel Macron (LREM). Une autre dit se laisser encore quelques jours pour consulter les programmes. Près de 6 sur 10 électeurs de Yannick Jadot, Anne Hidalgo (PS) et Fabien Roussel (PCF) sont indécis.

Des indécis plus nombreux qu'en 2017

Les indécis sont surtout des femmes et sont plus nombreux qu'en 2017. "Ils peuvent clairement changer la donne parce qu'en réalité, les indécis sont ceux qui créent les dynamiques", analyse Benjamin Morel, politologue. Les abstentionnistes et indécis avaient déjà joué un rôle majeur lors de l'élection présidentielle de 2002, où Jean-Marie Le Pen s'était qualifié au second tour. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.