Cet article date de plus de deux ans.

Présidentielle 2022 : à Marseille, le communiste Fabien Roussel veut augmenter les salaires pour provoquer un "roussellement" économique

Le candidat communiste est crédité de 3% des intentions de vote dans le dernier sondage Ipsos-Sopra Steria pour franceinfo et "Aujourd'hui en France"-"Le Parisien".

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le candidat communiste Fabien Roussel, dimanche 6 février 2022 à Marseille (Bouches-du-Rhône). (CHRISTOPHE SIMON / AFP)

Substituer le "roussellement" au "ruissellement". A l'occasion de son premier meeting de campagne, organisé à Marseille dimanche 6 février, Fabien Roussel a pointé du doigt les allègements fiscaux pour les plus aisés mis en place sous le quinquennat d'Emmanuel Macron. "En fait, ce qui coûte cher, c'est sa théorie du ruissellement. Hé bien moi, je vous propose une autre théorie, le 'roussellement' !" a lancé le candidat communiste sous les applaudissements de ses partisans.

En quoi consiste ce "roussellement" ? "C'est augmenter les salaires et les retraites, car quand on les augmente, l'argent va directement dans l'économie réelle, dans nos commerces, dans nos PME !" a expliqué le candidat, crédité de 3% des intentions de vote dans le dernier sondage Ipsos-Sopra Steria pour franceinfo et Aujourd'hui en France-Le Parisien.

Fabien Roussel a également expliqué qu'il souhaitait "traquer vraiment les fraudeurs fiscaux : halte à la corruption, halte à l'évasion fiscale ! Les délinquants en cols blancs : au tribunal !" Pour mettre en œuvre cette promesse, le prétendant communiste à l'Elysée a proposé de nommer le sénateur du Nord Eric Bocquet ministre en charge de la lutte contre la fraude fiscale.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.