Alliance à gauche : "Poser comme postulat de base 'il faut se rassembler pour gagner' cela ne marchera pas", estime Stéphane Le Foll

Invité de franceinfo mercredi 22 juillet, le maire du Mans et ancien ministre socialiste Stéphane Le Foll, évoque les difficultés d'une alliance à gauche dans la perspective de 2022, notamment en raison des divergences sur l'Europe.

FRANCEINFO / RADIOFRANCE

"Cela ne sert à rien de faire semblant de dire 'on va tous se rassembler' si on n'est pas capable de poser les termes d'un débat", déclare mercredi 22 juillet sur franceinfo le maire du Mans et ancien ministre socialiste Stéphane Le Foll, à propos d'une alliance à gauche dans la perspective de l'élection présidentielle de 2022. Il publie une tribune sur son compte Twitter.

L'Europe demeure "un point de fracture" à gauche

L'Europe reste "un point de fracture" à gauche, souligne Stéphane Le Foll, qui s'en prend au leader de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon, qui "a quitté le Parti socialiste sur le débat sur le traité constitutionnel" européen. "Pour un homme de gauche qu'il a été, un socialiste jauressien, internationaliste, ne pas comprendre que pour l'Italie, l'Espagne, la Grèce, avoir une signature de l'Europe à la place de la signature de l'Italie, de l'Espagne, de la Grèce, c'est de la solidarité", lance l'ancien ministre socialiste. "C'est là que je ne suis pas d'accord, fondamentalement. Il y a une différence", souligne Stéphane Le Foll.

Si tout le monde se rassemble avec un projet qui, à peine commencé, marquera des différences, vous allez voir le résultat. Je le donne par avance : c'est l'échec.

Stéphane Le Foll, maire du Mans

sur franceinfo

"Ce n'est pas l'alliance qui me pose problème", assure Stéphane Le Foll. Mais "poser comme postulat de base 'il faut se rassembler pour gagner', cela ne marchera pas. Si on veut gagner, il faut convaincre une majorité de Français. C'est ça l'enjeu. On en est loin", affirme le maire du Mans.

Stéphane Le Foll, maire du Mans et ancien ministre socialiste, invité de franceinfo mercredi 22 juillet 2020.
Stéphane Le Foll, maire du Mans et ancien ministre socialiste, invité de franceinfo mercredi 22 juillet 2020. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)