Cet article date de plus de cinq ans.

A quoi ressemblerait la France d'Emmanuel Macron et celle de Marine Le Pen ?

Qualifiés pour le second tour, les deux candidats proposent des programmes résolument différents. Franceinfo vous propose de découvrir leurs principales mesures.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Emmanuel Macron et Marine Le Pen, candidats à l'élection présidentielle, s'affronteront lors du second tour du scrutin, le 7 mai 2017. (ERIC FEFERBERG / AFP)

Les Français ont le choix entre deux candidats, deux visions de la France et deux programmes très différents au second tour de l'élection présidentielle, dimanche 7 mai. Arrivé en tête au premier tour, Emmanuel Macron, fidèle à son positionnement ni gauche ni droite, combine des mesures sociales et libérales. Marine Le Pen, elle, reste fidèle à ses fondamentaux : la possible sortie de la France de l'Union européenne, le contrôle des frontières et la réduction de l'immigration. Franceinfo vous propose de découvrir les principales mesures défendues par les finalistes du scrutin.

A quoi ressemblerait la France d'Emmanuel Macron ?

Emmanuel Macron, candidat à l'élection présidentielle, au soir du premier tour, le 23 avril 2017, à Paris. (PATRICK KOVARIK / AFP)

Emmanuel Macron veut notamment "assumer davantage de flexibilité" en réformant le droit du travail pour l'"adapter (...) aux mutations en cours". Dans le même temps, il souhaite profondément changer le système de l'assurance-chômage, en permettant aux personnes qui démissionnent, aux indépendants, aux professions libérales et aux entrepreneurs d'avoir droit à une indemnisation. Sur la fiscalité, le candidat d'En marche ! prévoit notamment de supprimer pour 80% des Français la taxe d'habitation, impôt payé par les locataires comme les propriétaires, mais aussi de réformer l'impôt de solidarité sur la fortune, en le transformant en impôt sur "la rente immobilière".

>> Découvrez le programme d'Emmanuel Macron dans notre article

A quoi ressemblerait la France de Marine Le Pen ?

Marine Le Pen, candidate à l'élection présidentielle, au soir du premier tour à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), le 23 avril 2017. (KAY NIETFELD / DPA)

C'est la priorité pour Marine Le Pen, qui accuse régulièrement l'Union européenne de tous les maux : renégocier les traités européens avant d'organiser un "référendum sur l'appartenance" à l'UE. A cela s'ajoutent d'autres propositions défendues de longue date par le FN, comme le contrôle des frontières et la réduction drastique de l'immigration, légale comme illégale. Dans le même temps, Marine Le Pen préconise des mesures économiques et sociales orientées à gauche, en souhaitant par exemple le retour de l'âge légal de la retraite à 60 ans, ou l'abrogation de la loi El Khomri. 

>> Découvrez le programme de Marine Le Pen dans notre article

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Actualité Présidentielle 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.