Présidentielle : un maire sollicite ses citoyens pour choisir son parrainage

Publié Mis à jour
Présidentielle : un maire sollicite ses citoyens pour choisir son parrainage
Article rédigé par
J-B. Marteau, R. Bonnant, S. Izad, E. Noel - franceinfo
France Télévisions

Dans le Morbihan, le maire de Guémené-sur-Scorff a décidé de consulter et de faire voter ses administrés pour choisir le candidat qui obtiendra sa précieuse signature.

Voter pour choisir quel candidat doit obtenir le précieux parrainage du maire. Les habitants de Guémené-sur-Scorff (Morbihan) avaient le choix entre huit bulletins, le maire ayant choisi d’exclure, par principe, les candidats situés aux deux extrêmes. "Je me suis dit qu’en tant que maire, on avait peut-être un rôle à jouer pour ré-intéresser les gens au débat", déclare l’élu (DVG) René Le Moullec.

Fabien Roussel heureux élu 

Sur 650 inscrits, seuls 40 électeurs se sont déplacés au bureau de vote. Résultat : le communiste Fabien Roussel devance d’une voix Emmanuel Macron. Si le maire a souhaité recourir à ce procédé, c’est aussi parce qu’il croule sous les sollicitations de candidats potentiels. Ne voulant pas prendre seul cette responsabilité, il n’avait parrainé personne en 2017. Dans le Var, le préfet avait interdit au maire de consulter ses administrés avant de donner son parrainage.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.