Présidentielle 2022 : des lycéens s’expriment sur l’utilité du vote

Publié Mis à jour
Présidentielle 2022 : des lycéens s’expriment sur l’utilité du vote
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Dans la rubrique "Seconde 9", le 19/20 donne la parole aux lycéens de la classe du lycée Angela Davis à Saint-Denis, au nord de Paris. Dimanche 17 avril, ils s’expriment sur un grand thème de la campagne présidentielle : l'utilité de voter.

"À quoi ça sert de voter ?", demande Hanane Ameqrane, professeure documentaliste, aux élèves de la seconde 9 du lycée Angela Davis à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). "Si on ne fait rien, on ne peut pas se plaindre, parce qu’on n'a rien fait pour changer les choses", dit Farah, 15 ans. "Certains pays n’ont pas le droit de vote, en France on l’a et c’est une chance, je trouve", poursuit Ashley, 15 ans. Pourtant, de nombreux Français délaissent le vote. Selon les élèves, car ils estimeraient qu'il ne sert à rien. 

Echange avec Thomas Legrand, éditorialiste sur France Inter

Thomas Legrand, éditorialiste sur France inter, est invité à échanger avec la classe. Une élève lui demande : "On dit souvent qu’on ne vote plus pour celui ou celle qui nous plaît, mais qu’on vote pour le moins pire. Pensez-vous que cette phrase prend tout son sens aujourd’hui ?". "On n’est plus affilié, on n’est plus attaché à un parti", répond Thomas Legrand.

Un terme qui revient souvent, dorénavant, est celui de "faire barrage à", fait d'ailleurs remarquer l’éditorialiste. Selon lui, il faudrait changer les modalités du vote. Il estime en effet que "l’élection présidentielle n’est pas bien faite". Les élèves retiennent de cette rencontre que les électeurs ne votent plus pour un parti, et que le vote est souvent un vote par dépit. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.