Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Municipales : à Saint-Denis, le PC et le PS se divisent dans une nouvelle guerre des gauches

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
SERGE CIMINO et ALEX GOHARI - FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Dans ce bastion communiste dit de la "banlieue rouge", un jeune loup socialiste essaie de prendre son siège au maire sortant.

Le Parti communiste espère toujours préserver ses derniers bastions en Seine-Seine-Denis lors des prochaines élections municipales. Candidats communistes et militants, aidés par les personnalités d'Europe Écologie-Les Verts, font campagne dans la ville de Saint-Denis, convoitée par un candidat socialiste. Les communistes ne dirigent plus que 11 sur 40 communes de la banlieue dite rouge du nord de Paris.

Saint-Denis est la dernière ville de plus de 100 000 habitants dirigée par un communiste. Le maire Didier Paillard redoute la percée du candidat socialiste, le député de Seine-Saint-Denis, Mathieu Hanotin. Pour le maire sortant de cette ville qui a voté très majoritairement pour la gauche à la présidentielle, la population se sent floué par le début de quinquennat de François Hollande. "Le candidat socialiste rajoute de la désunion au désarroi", dit-il devant la caméra de France 3. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.