Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Municipales : à quoi servent les impôts locaux ? Le cas d'Issy-les-Moulineaux

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
M.-P. COURTELLEMENT / S. PICHAVANT / P. LAGAUNE / M. BADUREK / F. MENIN / S. LACOMBE - FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

A l'approche des élections municipales, le thème des impôts est au cœur des préoccupations. France 3 s'est penchée sur l'utilisation des taxes d'habitation et foncière.

Elle est surnommé "la ville aux 1 000 entreprises". A quelques kilomètres de Paris, en bordure de Seine, Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) est l'une des villes les plus dynamiques d'Ille-de-France. Chaque mois, des immeubles y sortent de terre, densifiant un peu plus le paysage des multinationales, des maisons pavillonaires et des HLM.

Les impôts locaux représentent 28% des recettes de la ville. Pour 100 euros dépensés, 22 vont à l'éducation, pour payer les écoles, le ménage ou encore la cantine, indique le maire sortant UDI André Santini, candidat à sa succession. Face à lui pour les municipales, le socialiste Thomas Puijalon veut davantage insister sur "le lien entre les citoyens" pour rapprocher les différents quartiers. Quant aux habitants, ils déplorent l'augmentation de leurs impôts locaux et des "transferts de charges" de l'Etat vers les communes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.