Cet article date de plus d'un an.

Municipales 2020 à Nantes : la maire sortante Johanna Rolland (PS) obtient 31,36% des voix, devant Laurence Garnier (LR) et Julie Laernoes (EELV) à égalité

Six des neuf listes candidates dans la cité des Ducs étaient menées par des femmes. Quatre d'entre elles se qualifient pour le second tour. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Johanna Rolland, maire sortante de Nantes (Loire-Atlantique), s'exprime sur le premier tour des élections municipales, le 15 mars 2020.  (FRANCK DUBRAY / MAXPPP)

Le Parti socialiste se maintiendra-t-il à la tête de la sixième ville de France, après 31 ans à l'hôtel de ville ? A Nantes (Loire-Atlantique), la maire sortante, Johanna Rolland, recueille 31,37% des voix et arrive ainsi en tête au premier tour des élections municipales, dimanche 15 mars, selon les résultats rendus publics par le ministère de l'Intérieur. Sans surprise, Laurence Garnier (LR), arrive deuxième avec 19,93% des voix. Elle arrive juste devant la candidate Julie Laernoes (EELV), qui recueille 19,58% des voix, devançant Valérie Oppelt (LREM), laquelle obtient 13% des votes. 

>> DIRECT. Suivez les résultats du premier tour des municipales 2020 

Lors des précédentes municipales il y a six ans, Johanna Rolland, qui avait recueilli 34,5% des voix au premier tour, l'avait emporté avec 56,51% des suffrages au second, contre 43,78% pour Laurence Garnier. 

Une majorité de femmes candidates

Spécificité de cette campagne dans la cité des Ducs de Bretagne : à Nantes, six des neuf listes candidates ont été menées par des femmes, rappelle Le Journal du dimanche. L'héritière de Jean-Marc Ayrault, Johanna Rolland, élue en 2014 à l'âge de 34 ans, était créditée de 33% des intentions de vote au premier tour, devant l'écologiste Julie Laernoes (23%), d'après un sondage Ifop (que le PS avait commandé) en juin 2019. Laurence Garnier arrivait troisième selon cette enquête, à 15%, suivie de la candidate LREM Sophie Errante (14%). 

La candidate écologiste a réussi à créer la surprise en arrivant deuxième ex aequo, tandis que la principale rivale de Johanna Rolland en 2014, Laurence Garnier, réalise un moins bon score qu'au premier tour il y a six ans (24,2%). La maire actuelle parviendra-t-elle à rassembler pour maintenir sa place au second tour ? Selon un sondage Ifop du mois de juin, en cas de rassemblement avec, entre autres, les écologistes, Johanna Rolland est créditée de 68% des intentions de vote. 

> Pour voir les résultats de Nantes (Loire-Atlantique) en détail

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.