Cet article date de plus de sept ans.

Paris : NKM propose "un jury citoyen" pour attribuer les logements sociaux

Cette proposition intervient quelques jours après une polémique sur la présence de cinq adjoints de Bertrand Delanoë dans des logements de ce type.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate UMP à la mairie de Paris, durant la campagne pour les municipales, le 12 décembre 2013 à Paris.  (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

Elle dénonce le système actuel, "porteur d'opacité". La candidate UMP à la mairie de Paris, Nathalie Kosciusko-Morizet, propose que les logements sociaux de la capitale soient attribués par "un jury citoyen" tiré au sort "dans chaque arrondissement". Elle détaille sa proposition dans une interview publiée lundi 16 décembre sur 20minutes.fr, alors que la présence de cinq adjoints de Bertrand Delanoë dans des logements sociaux crée la controverse.

"Les jurés, anonymes, feront la présélection des dossiers avant de les transmettre aux commissions d'attribution", explique Nathalie Kosciusko-Morizet. "Aujourd'hui, c'est la mairie centrale qui présélectionne trois dossiers par appartement en amont des commissions d'attribution", déplore-t-elle.

L'ancienne ministre souhaite aussi que "les critères d'attribution fassent une meilleure place au travail et à l'intérêt général". "Par exemple, les enseignants, les infirmières ou les policiers ont les plus grandes difficultés pour se loger à Paris. Or il y a une utilité sociale à ce qu'ils vivent à proximité de leur travail", estime-t-elle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.