Municipales : un candidat FN évincé à cause d'un tatouage nazi

Matthieu Colombier, tête de liste à Châteauroux, a fini par écarter son colistier, vendredi, alors qu'il l'avait soutenu la veille.

Bastien Durocher, candidat du Front national aux élections municipales à Châteauroux (Indre), a été exclu de la liste, vendredi 14 février. Il a été écarté après la diffusion de photos le montrant avec un tatouage nazi : un blason de la division Charlemagne de la Waffen-SS. Cette division était composée de volontaires français partis combattre les soldats soviétiques en 1944 et 1945.

"Suite à la légitime émotion suscitée en interne par le tatouage d'un sympathisant du Front national de Châteauroux, il a été décidé que Bastien Durocher ne figurerait pas sur la liste du Rassemblement bleu Marine pour Châteauroux", a indiqué Matthieu Colombier, la tête de liste locale, dans un communiqué. Pourtant, il l'avait soutenu la veille : "Je ne pas lui retirer ma confiance (...) Je ne l'exclus pas de la liste", avait-il déclaré.

Son adhésion au FN n'est pas établie

Le secrétaire général adjoint du FN, Nicolas Bay, a déclaré à ne pas savoir si Bastien Durocher était adhérent au Front national, mais qu'il n'était de toute manière "pas en position éligible" sur la liste à Châteauroux. "Au départ, M. Colombier avait voulu le défendre, puis il a décidé de l'écarter, je lui ai confirmé que c'était une bonne idée", a ajouté Nicolas Bay, responsable du FN pour les élections municipales dans les villes de plus de 1 000 habitants.

"Bastien incarne cette jeunesse française qui, plutôt que de sombrer dans l'extrémisme et la radicalité facile, a su prendre ses responsabilités en s'engageant concrètement et dans le respect de la démocratie et des valeurs républicaines en faveur de ses compatriotes", a néanmoins souligné vendredi Matthieu Colombier.

Bastien Durocher s'est défendu dans le quotidien régional La Nouvelle République, paru vendredi. Il plaide une "erreur de jeunesse". Et précise : "J'ai d'ailleurs un rendez-vous le 4 mars pour faire enlever ce tatouage. J'avais 19 ans [lorsque je me suis fait tatouer]."