Municipales : comme beaucoup d'élus, une maire des Côtes-d'Armor ne se représentera pas

Un certain malaise s'est installé parmi les élus et plus particulièrement parmi les maires des petites communes. Un récent sondage indique que plus d'1 maire sur 2 n'a pas l'intention de se représenter aux prochaines élections municipales.

FRANCE 2

À Quintin, Mireille Airault, la maire de cette petite commune des Côtes-d'Armor, a un emploi du temps très chargé. Ces journées sont longues et bien rythmées par des rendez-vous à la chaîne et une succession d'allers et venues. Une cadence débordante pour un agenda bien rempli au quotidien. En poste depuis 2014, elle effectue son premier mandat. Et ce sera le seul.

1 maire sur 2 en France ne sera pas candidat aux prochaines municipales

Selon un récent sondage, 1 maire sur 2 en France a choisi de ne pas se représenter lors des élections municipales de 2020. C'est également le cas de Mireille Airault. Un choix qui est vite devenu une évidence pour la maire de Quintin. Et de nombreux arguments ont motivé sa décision dont la baisse des subventions, la hausse des normes à respecter et un champ d'action réduit.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les requérants invoquaient principalement l\'article 9 de la Convention européenne des droits de l\'homme qui proclame le \"droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion\".
Les requérants invoquaient principalement l'article 9 de la Convention européenne des droits de l'homme qui proclame le "droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion". (PASCAL DELOCHE / AFP)