Cet article date de plus de sept ans.

Municipales : à Fréjus, le FN en mesure de conquérir la mairie face aux divisions de la droite

Le candidat frontiste David Rachline obtiendrait 37% des intentions de vote, selon un sondage pour iTélé et "20 Minutes".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
David Rachline, candidat aux municipales à Fréjus (Var) pour le Front national, pose à l'issue de luniversité d'été du parti à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 14 septembre 2013. (MAXPPP)

Avec quatre candidatures, la droite est minée par les divisions. Le Front national pourrait ainsi ravir la mairie de Fréjus (Var) : le parti de Marine Le Pen obtient 37% des intentions de vote au premier tour, selon un sondage Ifop pour iTélé et 20 Minutes.

Le candidat frontiste David Rachline serait loin devant ses concurrents UMP et PS, à respectivement 21% et 19%. La liste divers droite du maire sortant Elie Brun n'arrive qu'en quatrième position, avec 17% des intentions de vote. Condamné en janvier à cinq ans d'interdiction de droits civiques pour prise illégale d'intérêts, l'élu a fait appel.

Au second tour, le FN pourrait être en mesure de conquérir l'Hôtel de ville. Selon ce sondage, David Rachline remporterait l'élection en cas de quadrangulaire, avec 34% devant l'UMP à 27%. L'issue est plus incertaine en cas de triangulaire : l'UMP et le FN seraient alors au coude-à-coude, avec 38% et 37% des intentions de vote.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Municipales

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.