Municipales : 315 listes du FN qualifiées pour le second tour

Le Front national a d'ores et déjà gagné 472 conseillers municipaux et sera présent dans 315 villes au second tour des élections municipales, dimanche prochain.

Florian Philippot, vice-président du Front national,lors d\'un discours le 24 mars 2013 à Paris.
Florian Philippot, vice-président du Front national,lors d'un discours le 24 mars 2013 à Paris. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

Le Front national a d'ores et déjà gagné 472 conseillers municipaux et sera présent dans 315 villes au second tour des élections municipales dimanche 30 mars, selon Florian Philippot, vice-président du FN, qui l'a annoncé lundi 24 mars sur i-Télé. Le FN avait présenté 597 listes.

>Suivez les élections municipales en direct

"Nous avons déjà 472 conseillers municipaux rien qu'après le premier tour, 102 conseillers communautaires et nous serons présents dans 315 seconds tours dimanche. C'est plus qu'un pari réussi", a estimé le vice-président du Front national.

Florian Philippot en tête à Forbach

"Le FN progresse traditionnellement entre les deux tours, il est capable de progresser et de créer des surprises. (...) On va continuer à travailler sur le terrain et faire exploser ce vieux bipartisme qui n'existe plus entre l'UMP et le PS", a également déclaré le numéro 2 du parti d'extrême droite. Il a viré en tête du premier tour à Forbach avec 35,75% devant le candidat du PS Laurent Kalinowski (33%), le dissident de l'UMP Eric Diligent (18,99%) et l'UMP Alexandre Cassaro (12,26%).

Le Front national a réalisé dimanche au premier tour des municipales des scores au-delà de ses espérances, en tête dans plusieurs villes et remportant même la mairie de sa ville symbole, Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), dès le premier tour.