Municipales 2020 : les ministres Didier Guillaume et Jean-Baptiste Lemoyne renoncent tous les deux à se présenter à Biarritz, annonce l'Elysée

Le Premier ministre Edouard Philippe avait estimé mi-janvier qu'il n'était "pas envisageable que deux membres du gouvernement puissent être candidats l'un contre l'autre durablement".

Le ministre de l\'Agriculture, Didier Guillaume, au salon de l\'élevage de Rennes (Ille-et-Vilaine), le 10 septembre 2019.
Le ministre de l'Agriculture, Didier Guillaume, au salon de l'élevage de Rennes (Ille-et-Vilaine), le 10 septembre 2019. (MARTIN BERTRAND / HANS LUCAS / AFP)

Le ministre de l'Agriculture, Didier Guillaume, et le secrétaire d'Etat au Tourisme et au Commerce extérieur, Jean-Baptiste Lemoyne, renoncent tous les deux à se présenter aux municipales à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), annonce l'Elysée mercredi 29 janvier. Cette décision met fin à la situation conflictuelle crée par les candidatures rivales de ces deux membres du gouvernement. Le ministre de l'Agriculture présentait dans la ville basque une liste concurrente de celle du maire sortant Michel Veunac, sur laquelle se présentait Jean-Baptiste Lemoyne. 

"Didier Guillaume et Jean-Baptiste Lemoyne se retirent de la course à la mairie de Biarritz à la demande du Président de la République, dans une démarche de clarté et d'unité. Ils restent ainsi à leurs postes ministériels", a précisé une porte-parole de l'Elysée à Reuters.

Le chef de l'Etat avait reçu mardi Didier Guillaume pour lui demander de "mettre fin à son engagement" à Biarritz. Didier Guillaume avait assuré, plus tôt dans la journée, qu'il "respecterait l'arbitrage du président de la République". "Ce n'est pas possible que deux membres du gouvernement se présentent l'un contre l'autre, même si mon collègue est sur une liste et que moi j'aspire à être maire", avait-il ajouté sur BFM TV et RMC.