Municipales 2020 : "Il faut continuer de convaincre", indique David Cormand (EELV)

David Cormand, secrétaire national d'Europe Ecologie Les Verts, est l'invité des "4 Vérités" de France 2, lundi 19 août.

France 2

C'est l'heure de la rentrée politique. Samedi 17 août, Emmanuel Macron a appelé les Français à se réconcilier. "Nous avons connu des moments de division parfois, de violence dont il faut savoir sortir", a dit le chef de l'État. "Là où Emmanuel Macron a raison, c'est que nous sommes dans un moment où la brutalisation des débats dans notre société n'est plus viable. On a l'impression que pour ce faire entendre il y a besoin de durcir le débat", explique David Cormand, secrétaire national d'Europe Ecologie Les Verts (EELV), sur le plateau des 4 Vérités de France 2, lundi 19 août. "Mais les responsables politiques, au premier rang desquels le chef de l'Etat ne sont pas sans responsabilité dans ce phénomène", juge David Cormand.

"Faire l'écologie du quotidien"

L'université d'été d'EELV débute jeudi 22 août à Toulouse (Haute-Garonne), alors que les municipales de 2020 approchent. Quel est l'objectif du parti en terme de villes gagnées pour ces élections ? "Le plus possible. [...] Nos ambitions sont grandes, mais il faut marier l'ambition avec l'humilité. Je ne crois pas que suite au résultat que nous avons eu aux élections européennes nous avons là un chemin pavé de rose. Il faut continuer de convaincre", estime David Cormand.

Le parti planche-t-il sur une stratégie ? "Pour les municipales, on veut rendre aux citoyens cette échéance. [...] Nous allons mettre au pot commun un certain nombre de projets, sur le municipalisme, c'est-à-dire une participation plus démocratique des citoyens à la vie de la cité", indique David Cormand. "Au niveau local, on peut faire l'écologie du quotidien, c'est ce qui a le plus d'impact pour nos concitoyens. C'est sur ces projets que nous allons nous battre", ajoute-t-il.

Quels seront les critères d'alliance avec d'autres forces politiques ? "Le fond. Par exemple la défense des services publics, le refus des grands projets inutiles et imposés", conclut David Cormand.

David Cormand, le secrétaire national d\'Europe Écologie Les Verts, le 20 novembre 2017.
David Cormand, le secrétaire national d'Europe Écologie Les Verts, le 20 novembre 2017. (LUDOVIC MARIN / AFP)