Maires : comment leurs compétences ont évolué en cinquante ans

En cinquante ans, le champ des compétences des maires s'est considérablement réduit, comme leur budget. En dessins, France 2 compare les tâches d'un édile d'une petite commune dans les années 1970, par rapport à sa fille qui a repris le flambeau.

FRANCE 2

Pierre Lourmel et sa fille Louise ont un point commun : l'écharpe tricole de la petite ville de Puy-Laurent, une petite commune de 4 159 habitants. Élu en 1971 pour la première fois, il a fait trois mandats. Sa fille prend le relai en 2008. Entre-temps, les choses ont bien changé. Lors de son premier mandant dans les années 1970, Pierre s'occupe un peu de tout : le ramassage des ordures, la construction du gymnase municipal ou encore les règles d'urbanisme. Des affaires qu'il gère seul avec son conseil municipal.

Des compétences transférées à la communauté de communes

Presque un demi-siècle plus tard, Louise Lourmel, elle, n'a plus les mains libres. C'est désormais la communauté de communes de sa ville qui s'occupe de tout cela. Beaucoup de ses compétences lui ont été transférées. Mais Louise gère encore les écoles primaires ou encore les permis de construire. Pour faire tourner la mairie, Pierre comptait sur les impôts locaux et la dotation versée par l'État. Louise doit aujourd'hui gratter les fonds de tiroir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des maires au 100e Congrès des maires en 2017 à Paris.
Des maires au 100e Congrès des maires en 2017 à Paris. (JACQUES DEMARTHON / AFP)