Comment s'inscrire sur les listes électorales ?

Vous avez jusqu'au 31 décembre pour vous inscrire sur les listes électorales afin de pouvoir voter aux élections municipales et européennes de 2014.

Les prochaines élections auront lieu les 23 et 30 mars 2014 et désigneront les représentants municipaux.
Les prochaines élections auront lieu les 23 et 30 mars 2014 et désigneront les représentants municipaux. (THIERRY ZOCCOLAN / AFP)

Plus que cinq jours ! C'est le temps qu'il vous reste pour vous inscrire sur les listes électorales, si ce n'est pas déjà fait. Selon une note publiée par Terra Nova, près de trois millions de Français, soit 7% du corps électoral potentiel, sont concernés par cette procédure administrative. A ce chiffre vient par ailleurs s'ajouter le nombre de Français "mal-inscrits" en raison, la plupart du temps, d'un déménagement.

Les jeunes de 18 ans qui ont effectué leur recensement sont inscrits automatiquement sur les listes électorales. Pour les autres, si vous voulez voter lors des scrutins municipaux des 23 et 30 mars 2014 et européens du 25 mai, il faut y penser en avance. Des modalités d'inscription qui constituent "un frein important en France à la mobilisation citoyenne", selon Terra Nova.

En France, les personnes qui ne sont pas inscrites sur les listes électorales ne sont pas prises en compte dans le calcul du taux d'abstention. Il n'est pas encore trop tard. Comment s'inscrire ?

Se rendre à la mairie

La solution peut paraître plus contraignante : vous vous déplacez et patientez un temps indéterminé dans la salle d'attente de la mairie. N'oubliez surtout pas de vous munir d'une pièce d'identité et d'un justificatif de domicile à votre nom datant de moins de trois mois. Présentez également le formulaire d'inscription complété. Si vous avez changé de domicile mais que vous êtes resté dans la même commune, n'apportez qu'un justificatif de domicile. Sans ces documents, l'inscription vous sera refusée.

Si vous n'avez pas la nationalité française mais que vous résidez en France et êtes citoyen d'un pays de l'Union européenne, il vous est possible de voter aux élections européennes et municipales. Les démarches sont les mêmes, seuls les formulaires à renseigner varient.

Sur internet

Rendez-vous sur mon.service-public.fr. La procédure est facile et vous prendra une quinzaine de minutes. Renseignez-vous toutefois afin de vous assurer que votre commune propose bien ce téléservice.

Créez-vous un compte et renseignez les informations demandées concernant votre situation. A l'aide de votre scanner, numérisez les documents nécessaires : justificatif de domicile et pièce d'identité. Une déclaration sur l'honneur vous sera également demandée si vous êtes citoyen de l'Union européenne. 

A la fin de la procédure en ligne, vous recevez un mail vous informant de la "mise à jour de votre démarche" auquel est joint un récépissé. Seul bémol : le message n'est ni très clair ni très informatif et on a tendance à se demander si le processus a bien fonctionné.

Par courrier

Complétez le formulaire d'inscription. Joignez les documents nécessaires et envoyez le tout à l'adresse de votre mairie.

Cette procédure est toutefois un peu risquée à ce moment de l'année : l'inscription sur les listes arrivant à échéance le 31 décembre, le site de l'administration française conseille d'envoyer la demande avant le 15 décembre.

Si vous avez envoyé votre dossier par la Poste mais attendez toujours l'accusé de réception, un petit coup de téléphone à votre mairie peut vous permettre de vous assurer que votre demande a bien été prise en compte.

Que faire si je dépasse la date du 31 décembre?

Il n'existe actuellement pas de recours. Par contre, si vous avez déménagé dans une nouvelle ville et que vous avez oublié d'en informer votre ancienne mairie, vous avez peut-être encore une chance de voter en vous déplaçant, ou par procuration. A moins que la mairie ne vous ait rayé de ses listes et, dans ce cas, il ne vous reste plus qu'à vous inscrire pour l'année suivante.