Béziers : la liste PS devrait se maintenir, malgré la présence du FN

Malgré la position de force dans laquel se trouve Robert Ménard (FN), le candidat socialiste a indiqué avoir "décidé du principe" d'un maintien au second tour avec ses colistiers.

Le candidat socialiste à la mairie de Béziers (Hérault), Jean-Michel du Plaa, le 22 janvier 2014.
Le candidat socialiste à la mairie de Béziers (Hérault), Jean-Michel du Plaa, le 22 janvier 2014. ( MAXPPP)

Le "front républicain" ne devrait pas passer par Béziers (Hérault). Le candidat du Parti socialiste, Jean-Michel Du Plaa, a laissé entendre lundi 24 mars qu'il y maintiendrait sa liste pour le second tour des municipales, où il est pourtant arrivé en troisième position, et où le Front national est en position de force pour l'emporter. Robert Ménard, soutenu par le FN, y a en effet obtenu 44,88% des voix au premier tour.

>Suivez toute l'actualité des élections municipales en direct

Contrairement à la consigne nationale donnée par son parti, Du Plaa envisage de fusionner sa liste, qui a obtenu 18,65% des voix dimanche, avec celle du Front de Gauche (6,29%) en vue du deuxième tour. "On a décidé du principe. A priori, ça devrait pouvoir se faire", a assuré le candidat à l'agence Reuters.

Vers un retrait de l'investiture du PS

"Le fait de disparaître de la politique bitterroise pendant six ans, de laisser FN et UMP face à face, ce n'est pas envisageable", a-t-il ajouté, expliquant n'avoir pas été prié directement de retirer sa candidature.

La décision, qui devrait être officialisée mardi, ne devrait pas être sans conséquence pour la liste de gauche. Le premier secrétaire du PS Harlem Désir avait en effet prévenu lundi que les candidats socialistes arrivés en troisième position se verraient retirer l'investiture du parti s'ils se maintenaient là où le FN peut gagner.