Législatives 2017 : une abstention record au premier tour

L'abstention est la grande gagnante du premier tour des élections législatives 2017. France 3 s'est rendue dans les Alpes-Maritimes, particulièrement touchées.

FRANCE 3

Sur les hauteurs de Nice (Alpes-Maritimes), la petite commune de Drap. Ici, près de deux électeurs sur trois ne sont pas allés voter. Chacun avait sa raison. "Un tournoi de foot. On est parti très tôt donc voilà", explique une femme. La défiance vis-à-vis de la classe politique reste le principal argument. C'est ce qui a poussé ce responsable associatif à s'abstenir pour la première fois. "Il y a le peuple et les autres", constate-t-il, évoquant les affaires.

Une élection pliée d'avance ?

Au café du village, comme chaque jour, les habitués s'affrontent à la belote, mais on s'écharpe aussi sur l'abstention record entre Thomas qui a préféré profiter du soleil, et Janine sa voisine qui ne le comprend pas. Dans les Alpes-Maritimes, l'abstention a progressé de 10 points par rapport aux législatives de 2012. Elle atteint 55% à Nice, beaucoup de jeunes qui pensent que l'élection était pliée d'avance.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un bureau abstentionniste à Villerversure dans l\'Ain, le 7 mai 2017.
Un bureau abstentionniste à Villerversure dans l'Ain, le 7 mai 2017. (MAXPPP)