Résultats des législatives 2022 : découvrez les 13 circonscriptions où l'élection s'est jouée avec moins de 100 voix d'écart

Le mathématicien Cédric Villani ou la ministre Brigitte Bourguignon ont été battus au second tour, avec respectivement 19 et 56 voix d'écart.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Le mathématicien Cédric Villani, le 23 novembre 2019, à Paris. (ANTONIN BURAT / HANS LUCAS / AFP)

Des scrutins sur le fil. Dans treize circonscriptions, l'élection du député s'est jouée à moins de 100 voix d'écart, lors du second tour des élections législatives, dimanche 19 juin. Des scores très serrés qui pourraient ouvrir la voie à des contestations auprès du Conseil constitutionnel.

>> Législatives 2022 : retrouvez en direct les réactions après le second tour

La palme de l'élection la plus serrée est attribuée à Monique Iborra, dans la 6e circonscription de Haute-Garonne. La candidate d'Ensemble !, la coalition d'Emmanuel Macron, a remporté l'élection face à son concurrent Fabien Jouve de la Nupes pour... 3 voix d'avance, sur plus de 50 000 bulletins ! 

Dans la 8e circonscription de Seine-et-Marne, même scénario : le candidat de la majorité présidentielle, Hadrien Ghomi, a gagné avec 4 voix d'avance sur Arnaud Bonnet, candidat de l'alliance de gauche.

Le compte n'est pas bon pour Cédric Villani

Dans la 5e circonscription du Loiret, Anthony Brosse, le candidat de la majorité présidentielle, l'emporte lui de 11 voix contre Valentin Manent, le candidat du Rassemblement national. La bataille du centre s'est, elle, jouée à 16 voix près dans la 1re circonscription de Wallis et Futuna. Le compte n'est pas bon pour le mathématicien Cédric Villani, ex-LREM passé côté Nupes, qui perd son poste de député dans la 5e circonscription de l'Essonne pour 19 voix. Même écart dans la 1re circonscription de Saint-Pierre-et-Miquelon.

De son côté,  Thomas Mesnier, député sortant de la majorité présidentielle, a sauvé son siège d'un cheveu (et plus précisément de 24 voix) dans la 1re circonscription de Charente. A l'inverse, la ministre de la Santé, Brigitte Bourguignon, perd son siège à l'Assemblée (et son poste au gouvernement) pour 56 voix de retard sur sa concurrente du Rassemblement national, dans la 6e circonscription du Pas-de-Calais.

Enfin, dans la 3e circonscription de Côte-d'Or, la 3e circonscription du Pas-de-Calais, la 1re circonscription de Seine-Maritimela 4e circonscription de la Sarthe et la 4e circonscription des Pyrénées-Atlantiques, les élections se sont jouées entre 65 et 89 voix d'écart.

Plus de résultats serrés qu'en 2017

De manière générale, en 2022, on compte plus de circonscriptions qui se sont jouées à un très faible écart de voix. Cette année, 52 circonscriptions se sont réglées à moins de 500 voix d'écart. On en dénombrait 29 lors du scrutin de 2017.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Actualité des Elections Législatives 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.