Loi pouvoir d'achat : l'Assemblée nationale parviendra-t-elle à trouver un accord sur le texte ?

Publié Mis à jour
Loi pouvoir d'achat : l'Assemblée nationale parviendra-t-elle à trouver un accord sur le texte ?
Article rédigé par
D.Lachaud, L.Campisi, C.Cormery, A.Tranchant - France 2
France Télévisions

Au lendemain du second tour des élections législatives, le groupe présidentiel perd sa majorité absolue à l'Assemblée nationale. La loi pouvoir d'achat, qui doit être débattue en juillet, pourrait ne pas susciter le consensus.

Le gouvernement avait promis des mesures pour le pouvoir d'achat comme la distribution d'un chèque alimentaire pour les plus modestes, une aide aux gros rouleurs ou le prolongement du bouclier sur les prix du gaz et de l'électricité. Alors que le groupe présidentiel vient de perdre sa majorité absolue à l'Assemblée nationale, ces mesures pourraient ne jamais être adoptées. La France insoumise rejette ainsi l'aide au pouvoir d'achat sous forme de chèques, mais demande un blocage des prix des produits de première nécessité.  

Un espoir d'alliances rapides

Le groupe Ensemble !, de la majorité présidentielle, espère des alliances rapides pour faire passer sa loi sur le pouvoir d'achat, qui inclut le dégel du point d'indice des fonctionnaires et le triplement de la prime Macron. "On est dans une logique d'aller chercher du compromis, chercher du consensus sur des textes qui sont extrêmement importants pour la vie des Français", assure Aurore Bergé, députée Ensemble ! de la 10e circonscription des Yvelines. Ces compromis pourraient être difficiles à trouver. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.