Cet article date de plus de quatre ans.

Législatives : la France insoumise ne présentera pas de candidats face aux communistes ayant parrainé Mélenchon

Le directeur de campagne du candidat arrivé quatrième au premier tour de l'élection présidentielle en a fait l'annonce à l'occasion de la convention nationale des candidats de la France insoumise.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Jean-Luc Mélenchon, le 11 mai 2017 à Marseille pour le lancement de sa campagne pour les élections législatives.  (GERARD BOTTINO / CITIZENSIDE / AFP)

La France insoumise, le mouvement lancé par Jean-Luc Mélenchon, ne présentera pas de candidats aux élections législatives de juin face aux députés communistes sortants ayant parrainé le candidat arrivé quatrième à la présidentielle. Le directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon, Manuel Bompard, en a fait l'annonce, samedi 13 mai, lors d'une convention nationale des candidats de la France insoumise à Villejuif (Val-de-Marne).

Cette promesse est faite quatre jours après l'annonce qu'il n'y aurait pas d'accord national pour les législatives entre ces deux forces politiques qui s'étaient alliées pour la présidentielle. Entre-temps, la fédération PCF des Bouches-du-Rhône avait déclaré, vendredi, qu'elle retirait son candidat dans la 4e circonscription de Marseille et apportait son soutien à Jean-Luc Mélenchon, qui s’y présente. Le PCF des Bouches-du-Rhône avait également annoncé qu’il retirait ses candidats dans trois autres circonscriptions du département au profit de candidats de la France insoumise.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections Législatives 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.