Législative partielle en Loire-Atlantique : le PS en tête dans la circonscription de Jean-Marc Ayrault

Avec 30,41% des voix, Karine Daniel devance son rival de droite, Matthieu Annereau.

Jean-Marc Ayrault, le 7 mai 2014 à l\'Assemblée Nationale. 
Jean-Marc Ayrault, le 7 mai 2014 à l'Assemblée Nationale.  (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

Ce sera donc un duel entre le PS et Les Républicains au second tour. La candidate socialiste Karine Daniel est arrivée en tête au premier tour de la législative partielle organisée dans la 3e circonscription de Loire-Atlantique, dimanche 17 avril. Un scrutin organisé pour remplacer le ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault à l'Assemblée nationale.

Avec 30,41% des voix, Karine Daniel devance nettement son adversaire de droite, Matthieu Annereau, qui obtient 23,54% des suffrages, dans cette circonscription détenue par l'ancien Premier ministre depuis 1986 et qui est aux mains de la gauche depuis près de 40 ans. Le taux d'abstention s'est établi à 74,51% lors de ce premier tour.

"Une circonscription attachée aux valeurs de gauche"

"On est très clairement en tête, donc on peut dire qu'on fait plus que sauver les meubles", a lancé dans la soirée Karine Daniel, commentant les résultats à l'hôtel de ville de Nantes, entourée de la maire PS Johanna Rolland, et de Jean-Marc Ayrault. "Ce n'est pas réellement une surprise, on sait que c'est une circonscription attachée aux valeurs de gauche", a ajouté la candidate socialiste, actuelle adjointe au maire de Nantes.

Mais pour l'emporter au second tour, le Parti socialiste devra notamment rallier les voix du candidat écologiste, Jean-François Tallio (17,05%), qui relègue le Front national à la quatrième position (11,30%). Problème, la position d'Europe Ecologie-Les Verts est "très claire" "Il n'y a pas de possibilité d'un appel à voter pour une candidate qui soutient le oui au référendum [sur le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, prévu le 26 juin] et la loi El Khomri", avait-il prévenu avant le premier tour.