La victoire de la droite est-elle un tremplin pour 2017 ?

Le succès de l'union de la droite aux départementales va lui permettre d'installer une alternance politique, comme l'explique Guillaume Daret, devant le siège de l'UMP.

FRANCE 2
C'est une vague bleue qui va forcément nourrir des ambitions. Après avoir remporté 66 départements sur les 98 en jeu lors du scrutin du 29 mars, la droite menée par l'UMP compte s'appuyer sur cette forte implantation locale pour en faire "une sorte de laboratoire de l'alternance", commente Guillaume Daret en direct pour France 2. "Prouver localement ce qu'ils sont capables de faire, dans la perspective de 2017."

Sarkozy s'impose

Cette réussite électorale est évidemment aussi un tremplin pour Nicolas Sarkozy, qui va lancer la formation politique qui va remplacer l'UMP dans quelques semaines, en vue des présidentielles. Il défend ainsi la ligne qu'il a suivi pendant cette campagne, "à la fois se montrer intransigeant avec le Front National, affirmer qu'il n'y aura jamais d'accords avec ce parti, et en même temps s'affirmer sur certaines questions, comme celle du voile à l'école", poursuit le journaliste. Le succès de l'ancien Président est aussi un moyen d'asseoir son autorité sur la droite, face à François Fillon ou Alain Juppé.   

 
Le JT
Les autres sujets du JT