La gauche va-t-elle perdre le Nord ?

Le Parti socialiste est éliminé dans 23 cantons sur 41 dans le département du Nord, à l'issue du premier tour des départementales.

FRANCE 2

C'était un bastion de la gauche. Pourtant, au lendemain du premier tour des départementales, les socialistes sont éliminés dans une majorité de cantons du département du Nord. En effet, la droite est désormais en position de force, y compris dans le fief de Martine Aubry. Le Front national s'est lui qualifié dans une majorité de cantons.

"Je regrette ce résultat"

À Roubaix, le tandem UMP-UDI est arrivé en tête avec 29,12% des voix. "Les gens ne votent plus socialiste, UMP ou UDI. Ils votent pour des gens de proximité. Je crois vraiment que c'est l'une des grandes leçons de ce scrutin d'hier soir", explique Max-André Pick, candidat de l'Union de la droite.
Dans ce canton, le candidat socialiste sortant Renaud Tardy a été largement battu et n'est donc pas qualifié pour le second tour des élections. "Je regrette ce résultat, je regrette de ne pas avoir réussi à convaincre les Roubaisiens qu'il fallait garder le département à gauche", déplore le candidat.

Le JT
Les autres sujets du JT
Martine Aubry et le Premier ministre, Manuel Valls, à Lille (Nord), le 9 octobre 2014.
Martine Aubry et le Premier ministre, Manuel Valls, à Lille (Nord), le 9 octobre 2014. (FRANCOIS LO PRESTI / AFP)