Infographies Abstention historique aux élections régionales et départementales : visualisez le taux de participation en trois graphiques

L'abstention s'élève à 66,7%, selon les données du ministère de l'Intérieur. Franceinfo décrypte, cartes et graphiques à l'appui, ce que veut dire ce chiffre marquant.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Carte de France des communes où l'abstention a dépassé les 60% au premier tour des élections régionales 2021. (FRANCEINFO)

Jamais n'avait-on connu une telle abstention lors d'un scrutin sous la Vème République. Le premier tour des élections régionales 2021 a été boudé par 66,7% des Français, selon les données du ministère de l'Intérieur.

>> Au lendemain du premier tour, découvrez les derniers chiffres, les analyses et les commentaires

Un record absolu

Le précédent record d'abstention était celui des élections européennes de 2009, où 59,4% des électeurs ne s'étaient pas rendus dans l'isoloir. Le niveau inédit de l'abstention lors de ces élections régionales 2021 se place donc à 16 points de plus que les précédentes régionales (50,09%).

Le Grand Est plus abstentionniste

Localement, c'est dans le Grand Est que l'on s'est le plus abstenu, à plus de 70%. A l'inverse, c'est en Corse qu'on trouve le plus faible taux d'abstention, à un peu moins de 43%. 

De nouveaux seuils franchis

Ce record national se traduit également au niveau des communes : le nombre de villes où l'abstention a dépassé le seuil vertigineux de 60% a explosé. Alors qu'on en comptait 565 en 2015, on en dénombre plus de 18 100 en 2021, selon nos premiers calculs. Soit... 32 fois plus. Une augmentation particulièrement visible dans ce gif comparant les deux scrutins.

Dans le détail, le record d'abstention est détenu par la commune de La Chapelle-sur-Chézy (Aisne), à 0% de participation : le bureau de vote n'a simplement pas pu ouvrir, à la suite de violents orages survenus dans la nuit de samedi à dimanche. Viennent ensuite Reuilly-Sauvigny (Aisne, 91,98% d'abstention), puis Vaulx-en-Velin (Rhône, 88,34%) et Clichy-sous-bois (Seine-Saint-Denis, 87,98%).

En fin de compte, la répartition des communes en fonction de leur taux d'abstention s'est largement déplacée vers des chiffres plus élevés : alors qu'en 2015, la majorité des communes comportaient une abstention comprise entre 40 et 50%, en 2021, la tranche la plus représentée est celle des communes où l'abstention se trouve entre 60 et 70%.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections Régionales et Départementales 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.